Bibliographie du Iokai Shiatsu

 

DVD sur le Do In

L’association Et, Mouvance lance une souscription pour la sortie à l’automne 2008 du DVD Do In Pratique présenté par Christine Breton. Un bon de commande sera bientôt disponible sur le site, vous pouvez en attendant voir un extrait de la vidéo ici.



Présentation du Iokai Shiatsu de Masunaga (en anglais)



Titres de références du Iokai Shiatsu et du Tai Ji

Zen & Shiatsu, comment équilibrer le yin et le yang

Shizuto Masunaga

Edition de la Maisnie, Guy Trédaniel, 1985.

Dans cet ouvrage qui tient lieu de référence en la matière, Shizuto Masunaga, fondateur du Iokai Shiatsu, nous explique comment équilibrer le Yin et le Yang pour une meilleure santé. Grâce à une riche expérience d’enseignant et à de nombreuses photos, ce livre représente une excellente introduction, non seulement à l’art du Shiatsu, mais aussi à une véritable philosophie de la vie.

Zen, Exercices Visualisés

Shizuto Masunaga

Guy Trédaniel Editeur, 1991.

Zen, Exercices Visualisés est l’aboutissement des recherches sur les méridiens menées par Masunaga sensei, son successeur, Sasaki sensei, et les étudiants du Iokai Shiatsu, durant plusieurs années. Ces exercices ont été affinés afin de rester accessibles à tous. Aussi, loin d’être figés, ils permettent de toucher du doigt le mouvement continu de la circulation du Ki, énergie vitale.

Les Méridiens du Shiatsu

Yves Kodratoff – Tilman Gaebler

Guy Trédaniel Editeur, 1995.

Cet ouvrage indique de manière détaillée le trajet des “canaux” (les méridiens) au travers desquels l’énergie subtile (le Ki) circule dans le corps. La méthode de traitement présentée ici a été développée par Shizuto Masunaga sensei sur la base des grands principes de la médecine orientale traditionnelle. L’approche pratique est facilitée par de nombreuses illustrations et photographies, ainsi que par une carte en couleur des méridiens. Ce travail a été supervisé par le successeur de Masunaga sensei, Kazunori Sasaki sensei.

Shiatsu et Médecine Orientale

Shizuto Masunaga

Edition Le Courrier du Livre, 1999.

Recueil des études publiées dans les deux principaux supports japonais de médecine orientale, cet ouvrage constitue un document majeur dans l’œuvre écrite de Shizuto Masunaga, mais également dans la bibliographie générale du shiatsu et de la médecine orientale. Ce livre bénéficie notamment d’une traduction réalisée directement du japonais au français par Yasutaka Hanamura et Jacqueline Renaud, permettant de conserver au maximum l’expression originelle de l’auteur.

Tai-Ji Quan

Jean Gortais

Editions Le Courrier du Livre.

Le propos de cet ouvrage est d’exposer la nature et les différents aspects du

Tai-Ji Quan, et d’en préciser la pratique selon la forme traditionnelle de l’école Yang et, notamment, selon l’enseignement de Maître Li Guang Hua. A sa mort, les textes qu’il avait rédigés sur le Tai-ji Quan ont été remis à Jean Gortais. Une partie d’entre eux étaient achevés, d’autres étaient en cours d’élaboration, les derniers étaient à l’état de projet sous forme de notes. L’auteur a rassemblé l’ensemble de ces écrits, les a complétés et reliés entre eux afin de mener à terme le projet de Li Guang Hua.

Il fut aidé et accompagné dans cette tâche par des personnalités telles que, entre autres : Karlfried Graf Dürckheim, Catherine Despeux, Ram.

Tai-Ji Quan, art martial, technique de longue vie

Catherine Despeux

Edition de la Maisnie, Guy Trédaniel.

Cette œuvre représente un travail considérable et inégalé dans ce domaine, de rassemblement de documents et de témoignages concernant la philosophie et la pratique du Tai-ji Quan. Catherine Despeux a considéré cet art sous trois angles : historique, philosophique et pratique, à la lumière de la grande tradition taoïste. La première partie, historique, est une recherche très documentée sur les sources du Tai-Ji et apporte des précisions sur l’évolution historiques des différents courants.

La deuxième met en évidence les relations avec l’alchimie taoïste. La troisième traite la pratique avec une description des mouvements pour faire ressortir les intentions du combat et le sens de la recherche à entreprendre selon l’enseignement qu’elle a reçu entre autre de Maître Li Guang Hua.

Itinéraire d’un Maître Zen venu d’Occident

Taïkan Jyoji

Editions Calmann – Lévy

…Lorsqu’on me demande pourquoi je suis rentré dans un des monastères zen les plus durs du Japon, je peux répondre de plusieurs façons : pour trouver un sens à la vie ou pour résoudre les questions fondamentales – Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ? Qu’est-ce que la mort ? Mais, en réalité, le jour où je me suis retrouvé en bas des escaliers de Shofuku-ji, je ne savais pas pourquoi j’étais là. C’était comme ça.

www.falaiseverte.org